Vous avez été très exactement 212 252 à apporter votre soutien à l’initiative « L’appel du sol », portée en Europe par plus de 550 ONG sous le nom « People 4 Soil » et coordonnée dans l’hexagone par France Nature Environnement.

Bien qu’elle n’ait pas permis d’atteindre l’objectif ambitieux du million de signatures, cette mobilisation citoyenne constitue une première étape inédite et cruciale vers la protection des sols. Ressource naturelle fondamentale, le sol est au cœur des principaux enjeux touchant à notre quotidien, comme l’alimentation ou la santé. Il joue de plus un rôle clef dans la conservation de la biodiversité et la régulation des changements climatiques.

Pourtant, à ce jour, il n’existe toujours pas de réglementation européenne reconnaissant la valeur des sols et établissant des principes de protection spécifiques. Ils restent ainsi exposés à des atteintes d’autant plus alarmantes qu’ils constituent une ressource non renouvelable: désertification, érosion, contamination chimique, urbanisation galopante…

L’inertie des institutions est d’autant moins acceptable que les citoyens de l’Union, eux, ont su s’approprier cet enjeu crucial, comme nous avons pu le constater tout au long de l’année autour de L’Appel du Sol. Aux quatre coins du pays, les forces vives du mouvement France Nature Environnement et de plus de 50 associations de divers horizons sont allées à la rencontre d’un vaste public. L’intérêt a été vif pour ce sujet que certains découvraient tandis que d’autres se réjouissaient de le voir enfin mis sur la table.

appel_du_sol_merci

Premier signal fort montrant que cette mobilisation porte ses fruits : le 4 octobre dernier, quelques jours après l’aboutissement de notre campagne, le Ministre de la Transition Écologique et Solidaire Nicolas Hulot a annoncé vouloir mettre en place des mécanismes de lutte contre l’artificialisation des sols, qu’il a désignée comme “un fléau”.

Bien sûr, nous n’en resterons pas là. L’ensemble des 212 252 signatures seront remises à Frans Timmermans, Vice-Président de la Commission européenne. A cette occasion, les 550 ONG mobilisées dans la campagne sur tout le continent réitéreront leur demande pour la mise en œuvre d’une directive cadre sur les sols ainsi que le respect des engagements internationaux à ce sujet.

Vous pouvez par ailleurs compter sur nous pour continuer à maintenir la pression et porter la cause du sol auprès des instances dirigeantes. Ainsi, en ce moment même pendant les Etats Généraux de l’Alimentation, nous portons des propositions concrètes en ce sens : protéger les sols riches et fertiles dans les documents d’urbanisme, créer un Observatoire des sols pour évaluer leur qualité et définir un zonage des sols à protéger, encourager les pratiques agricoles favorisant les sols…

MERCI à toutes les associations et organismes qui porté l’Appel du Sol pendant 12 mois et surtout un GRAND MERCI à VOUS pour votre soutien ! Le combat continue !

Une initiative soutenue par plus de 400 organisations

Logo France Nature Environnement Logo People 4 soil
France Nature Environnement

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement. Elle est le relais officiel en France de l’initiative européenne « People 4 Soil ».

Suivez-nous sur :
  • Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 45 000 adhérents et un réseau d'associations locales actives dans 79 départements, la LPO œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l'éducation et la sensibilisation à l'environnement. Elle est le partenaire officiel en France du réseau BirdLife International (120 représentants et près de 2,8 millions d'adhérents dans le monde).
  • La Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature du département du Rhône fédère 500 adhérents et une vingtaine d’associations locales. Depuis plus de quarante ans, la FRAPNA-Rhône cherche à mieux connaître et à gérer les milieux en développant les connaissances en matière d’écologie et à combattre les pollutions comme atteintes au patrimoine naturel et environnemental. Pour cela, elle mène des actions de veille écologique, de protection, de gestion et de sensibilisation à la nature dans un souci de développement durable et d'écocitoyenneté.
  • Les Conservatoires d’espaces naturels ce sont 29 organismes engagés dans la préservation de 3 000 espaces naturels, acquis, loués ou conventionnés avec les propriétaires (communes, départements, régions, privés) dont beaucoup sont ouverts au public. Les Conservatoires d’espaces naturels s’efforcent de prendre en compte le sol, réservoir de biodiversité considérable, dans la connaissance et la gestion de leurs sites.
  • Promotion de la permaculture. Mise en réseau de ses acteurs. Prendre soin de l’Homme. Prendre soin de la Nature. Partager équitablement.
  • Les Amis de la Nature, Fédération de loisirs et de tourisme écologiques et socialement responsables vous invitent à vous associer à cette Initiative Citoyenne Européenne.
  • Le site web "Mon Jardin En Permaculture" est un site pédagogique dont l'objectif est d'aider les particuliers à cultiver leur jardin sans engrais chimiques et sans pesticides, en respectant la vie du sol et en favorisant la biodiversité. C'est aussi un moyen de sensibiliser un large public à la nécessité d'un changement d'agriculture.
  • Initiée en 1994 par Pierre Rabhi, l’association Terre & Humanisme œuvre pour la transmission de l’agroécologie comme pratique et éthique visant l’amélioration de la condition de l’être humain et de son environnement naturel.
  • L'Association pour la Promotion d'une Agriculture Durable est composée d'agriculteurs pionniers qui promeuvent l'Agriculture de Conservation des Sols, qui consiste à mettre le sol et l'agronomie au cœur de la production agricole.
  • L'Institut Régional du Développement Durable est une association qui a pour objectif d'animer une interface entre les préoccupations des décideurs locaux en lien avec le développement durable et les programmes de recherche susceptibles d'amener des réponses à ces préoccupations.
  • Le consortium de recherche POLLUSOLS travaille sur les pollutions diffuses sur le continuum terre-mer.
  • Terre de Liens Normandie favorise les installations/transmissions agricoles bio en facilitant l'accès au foncier. Nous mobilisons différentes énergie et solidarités pour acquérir et protéger des terres agricoles en vue de les louer avec des clauses environnementales.
  • Terre de Liens est un mouvement citoyen reconnu d'utilité publique qui préserve les terres agricoles afin d'y développer des usages solidaires respectueux des personnes et de l'environnement.
  • Lieu de débat pour la communauté française de Science du Sol, l'Association Française pour l’Étude du Sol est une société savante rassemblant des professionnels et des chercheurs travaillant sur les sols. Elle constitue la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol.
  • Alsace Nature
    Alsace Nature milite depuis 1965 pour la protection de la nature et une meilleure prise en compte de l’environnement en Alsace. Fédération régionale, Alsace Nature mobilise et anime un large réseau d’experts et de bénévoles.

Tout sur les sols

Appel en sol majeur
03/05/2017
Le sol est à la base de notre alimentation et de notre santé et pourtant ne bénéficie d’aucune protection réglementaire. Depuis le début de l’année 2017, les citoyens s’unissent pour demander à l’Union européenne d’agir.
Le sol, un élément important de la transition énergétique
31/03/2017
Enercoop porte une vision de la transition énergétique qui doit s'effectuer en combattant efficacement les bouleversements climatiques, et en limitant autant que possible les pollutions et autres dégradations des écosystèmes. Couplé au scénario NégaWatt, le scénario Afterres2050 montre que l'agriculture et la forêt jouent un rôle majeur dans la transition, à la croisée des enjeux (...)
Le sol, c’est quoi en fait ? Enquête exclusive de Patrick Lombric
22/03/2017
Patrick, y’a quoi dans le sol ? Dans cette terre où poussent nos carottes, tu rencontres beaucoup de monde ? Vous êtes combien ? Qui fait quoi ? A la Ruche qui dit Oui ! On m’a bombardé de questions. Le mieux, j’ai dit, c’est d’aller y faire un tour tous ensemble. Nous voilà donc (...)